Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  louloux44 le Dim 29 Mar 2015 - 0:21

Après le tutoriel de la position du support batterie pour optimiser le centre de gravité  de votre scale trial ou scx10,

Ce tutoriel traitera du moteur de votre scale trial ou scx10 :
- Decouvrir le moteur d'origine livré sur votre scx10 ou scale trial,
- Choix entre moteur brushed ou brushed,
- Signification du nombre de tour "T" et RPM des moteurs brushed,
- Comment effectuer le rodage de votre moteur brushed,
- Etancher votre moteur brushed,
- Refroidissement du moteur à charbon,
- Quelle marque de moteur 540, quel modèle et combien de tours choisir ?
- Doit on changer son moteur 27T d'origine (stock) ?
- Qualité du pilotage v/s qualité du moteur 540.



Quel moteur est livré avec votre scx10
Si vous avez commandé un scx10 livré monté, la marque axial vous fournit un moteur déjà monté sur votre Scale trial.
Ce moteur est de marque Axial, de dimension 540 (diamètre), de type brushed (à charbon) et de 27T (tours).
Il est à noter que les moteurs de type 540 disposent d'un axe de 3mm. Cela vous sera utile pour l'achat de pignons moteurs 540.





Quelle différence entre un moteur brushed et un moteur brushless ?

- Qu'est ce qu'un moteur brushed ou moteur à charbon ?
Plusieurs appellations sont possibles pour le moteur brushed : moteur à charbon ou moteur à balai ou moteur à courant continu.
Le moteur brushed est très couramment utilisé sur de nombreux appareils électrique équipés d’un moteur ou lorsqu’il est impératif d’en faire varier la vitesse. Les moteurs bruched ou moteurs à charbon se refroidissent à l'air, d'où les trous sur toutes ses faces.

Fonctionnement du moteur brushed ou à charbon :
Ces charbons du moteur ou agents de liaison sont en graphite et servent à alimenter en courant électrique la partie rotative du moteur par frottement.

Ce qu'il faut retenir sur le moteur brushed :
Le moteur brushed est très économique par son prix et facile à contrôler.
Le défaut principal des moteurs brushed ou à charbon est la présence des balais, qui engendrent des frottements, des parasites, et limitent la durée de vie du moteur par leur usure. Pour éviter tous ces problèmes on utilise des moteurs brushless, ou moteurs sans balais.
Cependant, certains moteurs brushed sont livrés avec des charbons de rechange facile à changer. Malheureusement pas tous...



- Qu'est ce qu'un moteur brushless ?
Un moteur brushless comporte les mêmes éléments qu’un moteur à courant continu, excepté le collecteur, mais l’emplacement des bobines et des aimants permanents sont inversés. Le rotor est composé d’un ou plusieurs aimants permanents, et le stator de plusieurs bobinages. Le moteur brushless s'apparente à un moteur triphasé (en apparence).

Ce qu'il faut retenir sur le moteur brushless :
- longue durée de vie (heureusement, vu le prix),
- progressivité sur l’accélération sur certains moteurs,
- beaucoup de couple,
- vitesse de pointe extrême sur certains moteurs,
- accélération de folie,
- Très cher par rapport à un moteur brushed.



Moteur Brushed ou moteur Brushless en Scale Trial : Quel type de moteur choisir ?
Ceci est un simple rappel de la discipline du scale trial qui consiste à franchir des obstacles, à rouler dans les cailloux, dans le sable et parfois dans de la boue en mode 4x4 et avec un certain réalisme. Qui dit franchissement et réalisme dit aussi à basse vitesse. Celui qui s'amuse à rouler sur des cailloux à fond les manettes, ne fera sans doute pas long feu.  Very Happy
Pour un débutant qui roule un engin 4x4 d'origine avec quelques optimisations et modifications, je préconiserai un moteur brushed ou moteur à charbon.
Dans certains cas, le fait de changer votre moteur brushed pour du brushless, cela nécessite de changer de variateur et peut être même des accus.
Car pour tirer meilleur parti de votre moteur brushless, un accus lipo est conseillé même si ce n'est pas obligatoire. Autant aller jusqu'au bout. Mais cela engendre un certain coût



Quelle différence de prix entre un Moteur Brushed et un moteur Brushless en Scale Trial ?
Un moteur brushed de 27T, 35T, 45T ou 55T coûte entre 10 et 15Eur avec port. D'autant plus que vous n'avez pas besoin de changer de variateur d'origine. Sauf si vous souhaitez rouler avec un moteur 10 à 17T qui risque de surchauffer votre variateur d'origine. Mais quel est réellement l'intérêt sur un Scale trial ?
Un moteur brushless avec variateur (combo variateur + moteur brushless d'entrée de gamme) coûte entre 60 et 70Eur avec port et sans compter qu'il soit conseillé de partir sur des accus Lipo.
Pour ma part, si vous décidez d'opter pour un moteur brushless, pourquoi partir sur de l'entrée de gamme et alimenter votre Scale avec des accus Ni-MH ?
Cela reviendrait à acheter une Audi A8 d'entrée de gamme et sans options. Autant mieux partir sur une A6 ou A4 avec toutes options....
Au prix d'un moteur brushless et éventuellement du variateur et des accus Lipo à changer, vous pouvez en griller des moteurs brushed.... Le calcul est vite fait.
D'autant plus qu'un moteur à charbon tient bien la route pour ce que nous en faisons.
Cela suffit humblement et c'est mois cher. Pensez vous qu'un moteur V12 sur une 206 serve à quelque chose ? Surtout si c'est pour rouler à 50kmh?
Certes, c'est un privilège de pouvoir payer plus cher...  Very Happy



A partir d'ici, le tutoriel sera orienté sur les moteurs brushed ou moteur à charbon.



Nombre de tour "T" et RPM des moteurs brushed ou moteur à charbon type 540
Le nombre de tours par minute ou RPM varie en fonction de la marque et de l'alimentation.
En gros et en moyenne, si vous roulez avec un accus de 7.2V (NiMH) :

Moteur 10T = 6526 rpm/volt   soit 46987 tours minute (rpm)
Moteur 15T = 4317 rpm/volt   soit 31082 tours minute (rpm)
Moteur 17T = 3753 rpm/volt   soit 27021 tours minute (rpm)
Moteur 20T = 3216 rpm/volt   soit 23155 tours minute (rpm)
Moteur 21T = 3082 rpm/volt   soit 22190 tours minute (rpm)
Moteur 23T = 2790 rpm/volt   soit 20088 tours minute (rpm)
Moteur 25T = 2588 rpm/volt   soit 18633 tours minute (rpm)
Moteur 27T = 2396 rpm/volt   soit 17251 tours minute (rpm)
Moteur 35T = 1565 rpm/volt   soit 11268 tours minute (rpm)
Moteur 45T = 1210 rpm/volt   soit 8712   tours minute (rpm)
Moteur 55T = 987  rpm/volt    soit 7106   tours minute (rpm)
Moteur 65T = 837  rpm/volt    soit 6026   tours minute (rpm)
Généralement, dans notre discipline nous roulons essentiellement en 27T, 35T, 45T et 55T.

Un moteur 17T sera très rapide mais disposera de très peu de couple (plus destiné pour la piste, véhicule léger mais gourmand en batterie)
A l'inverse un moteur 55T est très lent mais disposera de beaucoup de couple (plus destiné aux véhicules lourds, la lenteur est plus réaliste donc moins gourmand en batterie)
Le moteur 27T livré d'origine est un bon compromis entre la vitesse et le couple. Raison pour laquelle la marque Axial livre ce moteur sur tous ses Scales montés.
Il est à noter que la consommation en batterie dépend aussi de la puissance, état de charge et qualité de vos accus, du poids de votre scale, de votre façon de rouler, de la qualité des autres composants et accessoires (servo analogique ou numérique et de sa sollicitation), de l'éclairage LED... tout comme dans vos véhicules à échelle 1.
En gros, plus le nombre de tour sera élevé, plus la consommation de votre accus sera rapide.



Quelle marque de moteur brushed ou à charbon type 540 choisir pour scx10 et tout scale trial ?
Si vous aimez les marques vous pouvez opter pour les marques suivantes :
- Moteurs brushed de marque Axial disponibles en 27 et 55T uniquement mais un peu plus cher (normal, vous achetez la marque qui ne produit pas ses moteurs) soit 1 ou 2Eur plus cher.  Very Happy.
- Moteurs de la marque Tamiya : 23T, 25T, 33T, 35T...
- Moteurs de la marque RC4WD : 27T, 35T, 45T, 55T, 65T, 80T
- Moteurs de la marque Mabushi : 25T, 27T ..
- Moteurs de la marque HPI : 15T, 22T, 25T, 55T ..
etc
Le variateur d'origine Axial (AE-2 et AE-5) risque sacrément de surchauffer avec des moteurs de 10T à 20T
Assurez vous que votre moteur sera compatible à votre variateur et au bon voltage : 7.2V si vous roulez avec des accus Ni-MH
Personnellement je ne roule qu'avec mes moteurs d'origine de la marque Axial en 27T sur mes 3 engins depuis octobre 2014 et j'en ai fait des sorties et sur tout type de terrain : ces moteurs tiennent le coup.
Si vous souhaitez en avoir pour votre argent, les moteurs à charbon de la marque RC4WD feront l'affaire.
Selon les spécialistes, les fabricants de moteur brushed sont arrivés au bout de ce qu'ils pouvaient faire pour ces moteurs en terme d'innovation et que ces derniers vont tout mettre en oeuvre pour favoriser la commercialisation des moteurs brushless. ça doit plus juteux sans doute ?



Voir aussi le tutoriel : Quel moteur et électronique choisir pour scale trial et crawler


Rodage d'un moteur brushed ou moteur à charbon : est qu'un moteur brushed nécessite un rodage ?
Lorsque votre moteur est neuf, il n'est pas conseillé de rouler à pleine vitesse sans effectuer un petit rodage préalable.
Pourquoi un rodage sur un moteur brushed  ?
Les balais (ou charbons) en graphite, n'ont pas encore pris leur forme sur le rotor et cela crée des étincelles via des faux contacts qui peuvent surchauffer votre moteur.
D'où la nécessité d'effectuer un petit rodage de votre moteur à charbon.

Comment effectuer le rodage de votre moteur brushed ou moteur à charbon ?

Ma méthode de rodage d'un moteur 540 brushed :
Surélever votre engin afin que les 4 pneus ne touchent pas le sol. Allumer votre transmetteur et puis le variateur de votre scale.
Tourner le réglage des gaz (réglage "trim" situé dans le capot de votre transmetteur) tout doucement jusqu'à ce que les roues commencent à rouler (voir tutoriel de votre transmetteur ou télécommande).
Réglez sur la vitesse la plus basse possible et laisser rouler pendant 5 à 10 minutes voir 15 minutes, le temps que les charbons du moteur prennent leur forme.

Une méthode de rodage quelque peu déjantée d'un moteur 540 brushed :
Cette méthode risque de vous étonner.....
Cela consiste à enlever votre moteur de votre scale, puis à le brancher sur le variateur et de le faire tourner à basse vitesse entre 5 à 10 minutes comme dans ma méthode. Jusque là tout va bien. Very Happy
Ensuite prenez votre moteur et le plongez dans un verre d'eau et le faire tourner à basse vitesse pendant 5 à 10 minutes....
Non je ne plaisante pas ! regardez la vidéo ci dessous :



En fait, le fait de plonger votre moteur à charbon dans un verre d'eau va nettoyer les poussières de graphites qui proviennent de l'usure ou l'excédent des balais qui prennent la forme du rotor.
Pour ma part, cela me faisait ch.... de démonter mon moteur et j'estime que ce genre de rodage est plus destiné aux moteurs rapides pour voiture de piste (10T à 23T). Ceci est inutile pour les moteurs de 27T à 80T. Après c'est vous qui voyez. Et c'est un peu tiré par les cheveux...
Par contre, si vous le faites, assurez vous que les bornes de votre moteur soient bien isolées. Parfois l'isolation des bornes du moteur en thermo rétractable remonte et là.... ça risque de fumer : variateur ou moteur? voir les 2 sans compter que votre accus risque de prendre un coup aussi.
Franchement, je n'ai pas essayé....  Sad  
Tout en sachant qu'en roulant à plein gaz, ces particules vont être éjecté en grande partie par les trous d'aération.



Comment nettoyer et faire la maintenance d'un moteur brushed ou moteur à charbon
Si vous avez roulé dans du sable et la grosse poussière, vous pouvez procéder au nettoyage ci dessus.



Etanchéité d'un moteur brushed ou moteur à charbon : peut on rouler dans l'eau ou de la boue avec un moteur brushed ou moteur à charbon ?
Si vous avez regardé la vidéo ci dessus du rodage dans un verre d'eau, vous pouvez conclure que le moteur brushed ou à charbon n'a pas peur de l'eau.
Donc il n'est pas nécessaire de procéder à l'étanchéité de votre moteur à charbon. Hormis de vous assurer que les bornes soient bien isolées.
Cependant, il n'est pas conseillé de submerger votre moteur brushed dans de la boue qui risque d'être abrasive, d'y laisser pas mal de terre et de particules à l'intérieur de votre moteur. Lorsque la boue aura séché avec la chaleur du moteur, ce sera du caramel, chocolat ou béton ?
Pour, les adeptes de boue, il vaut mieux changer de moteur pour du brushless.... et assurez vous que votre variateur soit étanche (ou rendu étanche) et que votre récepteur soit à l'abri dans un boitier.
Personnellement je n'aime pas rouler dans de la boue car cela nécessite un gros nettoyage par la suite.
Au pire, je m'assure à ne pas embourber mes scales au delà des protections latérales de carrosserie. Ce n'est pas comme au Foot... les mains sont permises surtout pour éviter une bêtise !  Very Happy
Cependant, évitez de boucher les trous d'aération du moteur à charbon. Ce qui risque de surchauffer votre moteur et de créer une certaine contrainte par compression d'air dans le moteur.
Jadis, j'ai bouché ces trous d’aération de moteur avant de savoir que les moteurs brushed sont submersibles et que ces derniers se refroidissent par air. Grossière erreur qui faisait surchauffer mes moteurs malgré des refroidisseurs.
Par contre, évitez l'eau salée. C'est une évidence pour certains, mais pas pour les débutants...



Comment améliorer le refroidissement d'un moteur brushed ou moteur à charbon ?
Plus votre moteur sera rapide avec un nombre de tours élevé, plus le moteur montera en température et éventuellement votre variateur.
Si en plus, vous chargez votre scale en poids diverses et que vous roulez souvent à plein gaz, plus le moteur chauffera.
Comme j'ai choisi de rouler avec un moteur de 27T d'origine (stock) ce dernier à tendance à monter un peu en température.
Si comme moi, vous souhaitez garder le moteur 27T d'origine ou que vous avez des moteurs encore plus rapide de 10T à 27T (et même jusqu'à 35T), il convient donc d'améliorer le refroidissement.
En plus de préserver la durée de vie de votre moteur à travers le temps, un moteur qui chauffe anormalement de façon répétée et surtout au moment où il est sollicité, cela aura une certaine incidence sur ses performances, consommer votre accus (car ce dernier va se comporter comme étant en court jus) et précipiter sa fin de vie.

Il existe 2 solutions pour refroidir votre moteur 540 brushed afin de préserver sa durée de vie et ses performances :

1) Les refroidisseurs de moteur 540 dans le commerce avec ou sans ventilateurs.
Tout d'abord, optez pour des refroidisseurs en alu qui sont plus légers, de meilleurs dissipateurs de chaleur et qui vont donc mieux refroidir votre moteur.
Evitez les refroidisseurs de moteur à surface pleine pour les moteurs brushed qui disposent de trous d'aération qu'il convient de ne pas boucher par  votre refroidisseur. Cela sera plus contre productif.
Les refroidisseurs de moteur disposant d'un ventilateur sont plus conseillés pour les moteurs à tours élevés (de 10 à 17T). Ne pas oublier que les ventilateurs vont consommer en accus et augmenter le poids de votre scale trial.
Certes un ventilateur ne pèse pas lourd. Mais à force de charger ... c'est comme cela que l'on passe d'un scale de 2Kg d'origine à 3kg ou plus.
Aussi, observez bien la forme des refroidisseurs en fonction de vos contraintes de place sur votre scale. Au pire, comme ces refroidisseurs sont en aluminium, vous pouvez rectifier leur forme par découpage.

Au vu du prix de certains refroidisseurs avec ventilateur (5.90USD port inclus), vous pouvez enlever le ventilateur.
Recherchez sur ebay.com : "motor 540 Heatsink".


2) Fabrication de refroidisseur de moteur 540 brushed sur mesure et artisanale.
Certes les refroidisseurs de moteur ne coutent pas cher.
Mais lorsque vous avez plusieurs engins, que vous aimez les challenges par la satisfaction d'une réalisation faite maison et si vous avez certaines contraintes de place pour insérer les refroidisseurs de moteur proposés dans le commerce, remontez vous les manches...

Je vous propose donc un exemple parmi d'autres de refroidisseurs de moteur brushed 540 fait maison en aluminium.

En gros, cela consiste à fabriquer :
- 2 demi cylindres en aluminium à base de grille anti-rongeur pour bardage et qui disposent de trous.
- une plaque dissipateur en alu qui sera fixée à un des 2 demi cercles,
- cette même plaque sera elle aussi fixée à une protection de châssis en alu (que j'ai aussi fabriqué) et qui servira aussi de dissipateur.
Il est à noter que même si les 2 demi cylindres en alu disposent de quelques trous, ces derniers ne seront pas totalement collés au moteur afin de ne pas obstruer les trous d'aération du moteur (voir schéma ci dessous) :


J'ai exceptionnellement bouché les trous d'aération à l'arrière du moteur pour éviter des projections de terre et poussière dans le moteur qui passent malgré les passages de roue :


Vue de la plaque de dissipation de chaleur fixée sur un des demi cylindre en aluminium. Cette plaque peut avoir la forme et la taille que vous souhaitez. Cette dernière est fixée au châssis en métal et à la protection basse du châssis en aluminium. Ainsi le châssis en métal sert de dissipateur de chaleur ainsi que la protection en alu : double fonction. Cette fixation empêche la plaque de bouger.


Les demi cylindres en alu ne sont pas collés au moteur pour ne pas boucher les trous d'aération du moteur.


Vue par le bas : dissipation de chaleur et fixation (double fonction).


Notas :
- Plus vous augmentez la surface de contact avec l'air ambiant, plus vous aurez un meilleur refroidissement, en faisant attention au poids.
- Utilisez que l'aluminium afin de ne pas créer de perturbation magnétique avec votre moteur. C'est aussi une matière légère et facile à travailler.
- si vous utilisez des grilles anti rongeur en alu, faites attention. Certains ne sont pas en aluminium mais un mélange de métaux. Utilisez un aimant pour le savoir.

Bref, avec ces refroidisseurs sur les moteurs 27T de mes 3 engins, je peux rouler à plusieurs reprises, sans grosses surchauffes, de 13 à 18h sur le fameux site d'Abbaretz (44) ainsi que bien d'autres terrains de franchissement. Mes moteurs restent tièdes et même en cas de petite chauffe dite normale lors d'une sollicitation prolongée, mes moteurs retrouvent une température moyenne très rapidement dès que la sollicitation diminue et un refroidissement complet après un petit temps d'arrêt.
On verra pour les sorties durant l'été. Mais cela devrait aller.
Bien entendu si vous passez votre temps à rouler à fond les manettes, votre moteur n'aura pas le temps de refroidir.




Mise à jour 26 juin 2015 :
Il est à noter qu'à ce jour j'ai adopté une solution de refroidissement de mon moteur de scx10 en utilisant un refroidisseur de moteur 540 dans le commerce et la méthode artisanale faite maison...
En fait, j'ai acheté un refroidisseur en alu en demi cercle dans le commerce (5USD) qui avait un ventilo et que j'ai enlevé.
et j'ai fixé une plaque en alu à la place du ventilo et qui va se fixer entre le châssis et la protection de kit de bras de châssis fait maison afin de disposer de plus de surface de dissipation : transmettre la chaleur au châssis en acier et cette protection en alu :




En passant, vous verrez en dessous de mon scx10 une plaque en plastique ... Je me suis fabriqué une protection de caisse de scx10 (que vous verrez dans un prochain tutoriel) en plus des garde boue ou passages de roue fait maison pour scx10, scale trial et crawler.



Je préfère optimiser à fond le refroidissement naturel. En plus de mes refroidisseurs cylindriques, j'utilise tout élément en aluminium ou en métal de mes scale (même le châssis) en refroidisseur naturel. Et lorsque la chauffe est plus importante lors de nos trail extrêmes, je met en marche un petit ventilateur. Cela m'est arrivé malgré tout à avoir un niveau de chauffe plus important de mon moteur. Dans ce cas, je laisse refroidir quelques minutes au lieu de persister le mode bourrin qui ne sert à rien que si ce n'est que de tuer votre moteur.




Refroidissement du moteur brushed par l'avant entre la plaque support sur la boite de transmission Axial scx10 :
Le moteur Axial d'origine dispose 4 trous d'aération par l'avant du moteur. Mais ces trous sont totalement obstrués car le moteur est plaque sur toute sa totalité sur la plaque de fixation ou support moteur sur la boite de transmission.
Certaines marques de moteur type 540 brushed, disposent d'un système de trous en avant permettant l’évacuation de l'air par l'avant même si le moteur est plaqué sur la plaque support moteur.
Appliquez la solution suivante :

2 demi cercles en alu d'épaisseur 0.5mm (soit 1mm d'épaisseur en tout) de chaque côté des vis de fixation moteur. Ceci va dégager les trous d'aération en avant pour refroidir ton moteur et laisser la poussière passer en avant. Ne pas mettre des rondelles car sinon le moteur ne sera pas fixé correctement sur la plaque support et vous risquez de tuer votre moteur lors des grosses contraintes.
Pour la petite anecdote, un certain Kevin avait mis 2 rondelles au lieu des 2 demi cercles. Lorsque ce dernier a roulé sur mon parcours de test de fiabilité d'engin, son moteur est mort sur les 15 premiers centimètres du parcours.....
En fait, lors d'une grosse contrainte sur le moteur, les 2 rondelles n’empêchent pas le moteur de boucher sur la plaque support, donc le moteur s'est d'axé, engendrant un contrainte entre pignon moteur et la couronne de transmission qui a augmenté la contrainte et le changement d'axe jusqu'à entendre un gros craquement qui signa la mort de son moteur. Et ceci en une faction de seconde.... Laughing

Un fois que vous aurez appliqué cette solution, ne pas oublier de boucher les trous de réglage du moteur sur la plaque support avec de la colle type néoprène (genre Sader tout terrain tous travaux transparent) qui s'enlève facilement ainsi que les trous des vis de fixation moteur. Car l'air et les saletés sont projetés dans la boite de transmission par ces trous. Et le sable ou la terre fine, vont se loger entre la couronne de transmission et le pignon moteur. Ceci va être abrasif pour la couronne et l'abimer. Cette altération même si parfois invisible à l'oeil nu fait augmenter le bruit de friction entre couronne et pignon moteur. Et la couronne va progressivement se déformer et se fragiliser.

Fin de mise à jour...



Peut on garder le moteur à charbon (stock) d'origine 27T sur son SCX10 ou Scale Trial ?
Du moment que vous ne chargez pas votre scale trial en poids, si vous ne roulez pas à pleine vitesse à plein temps et si vous avez un bon refroidissement, vous pouvez garder votre moteur d'origine 27T.
Mes 3 scales pèsent entre : 2kg, 2.5 et 3.4kg. Pour l'instant je n'ai pas de souci avec mes moteurs d'origine à charbon de 27T de la marque Axial.

Certes les moteurs de 45 ou 55T sont plus réalistes en comportement et disposent plus de couple surtout pour les engins lourds.

J'ai choisi de garder mes moteurs 27T d'origine pour les raisons suivantes :
- Mon fils aime de temps en temps faire la course avec son papa tout en restant dans un certain réalisme (sans pour autant vouloir faire de la piste ou aller vers du Wraith ou du monter truck). Avec un moteur 55T, ce serait trop lent (escargot sur roues). Du moins c'est mon avis.
- Les scales disposant de moteurs 55T ne montent pas certaines pentes à fort dénivelé et très glissantes.
- Dans certains cas, il faut un petit coup de pied au c... pour passer certains obstacles ou certaines montées. Ceci est possible en appuyant un peu sur les gaz mais avec un moteur de 55T vous êtes déjà à fond. Ben, vous restez sur place.
Il est vrai que si vous appuyez trop sur les gaz avec un moteur de 27, vous perdez contrôle rapidement et c'est l'assurance de faire de très beaux tonneaux mémorables  Smile
Donc il faut gérer...
Voici un exemple de pente à fort dénivelé et très glissante qui nécessite à la fois du couple et de la vitesse : située sur le fameux site d'Abbaretz (44).


Je n'ai pas procédé à des mesures exactes entre les moteurs 27T et 55T sur cette même pente car c'est très casse g...  Shocked
Mais en gros, la limite des engins équipés de moteur 55T était plus basse que celle montrée sur la photo. C'est pour ne pas trop vexer certains...   Smile

Dans de nombreux cas, j'ai constaté que le petit coup de pied aux f...  Smile  permet pour se sortir de certaines situations.
Après plus de 6 sorties de longue durée sur le site d'Abbaretz, de nombreux cailloux franchis sur les côtes de la Loire Atlantique et tout type de terrains de jeu, les moteurs 27T d'origine de la marque Axial tiennent le coup !
Au pire j'en ai 3 neufs de côté. Very Happy
Je ne manquerai surtout pas de vous tenir informé quand ces derniers auront rendu l'âme. Mais vous conviendrez que je ne sois pas pressé. Wink

Regardez cette vidéo où je talonne un Wraith sur gonflé avec ma Jeep :

Je vous invite à regarder les vidéos de notre chaine Youtube et vous verrez qu'on peut rouler en 27T et mettre la pattée aux autres.



Si malgré tout, vous souhaitez changer de moteur de votre scx10 ou tout autre scale trial livré monté avec quelques optimisations et modifications mineures, je vous conseillerai un moteur brushed 35T : vous perdrez un peu de vitesse par rapport à un 27T mais gagnerez autant en couple.
Rappel :
Moteur 27T = 2396 rpm/volt   soit 17251 tours minute (rpm)
Moteur 35T = 1565 rpm/volt   soit 11268 tours minute (rpm)
Moteur 45T = 1210 rpm/volt   soit 8712   tours minute (rpm)
Moteur 55T = 987  rpm/volt    soit 7106   tours minute (rpm)
Selon ces ratios du nombre de tour par minute, le moteur 35T semble être bien adapté à toute situation. Après c'est chacun qui voit.
Choisissez votre moteur en fonction des caractéristiques techniques de votre scale, du type de terrain sur lequel vous souhaitez évoluer et du type de sensation que vous souhaitez avoir. Plus vous allez dans les extrêmes, moins votre scale sera polyvalent.



Qualité du pilote v/s qualité du moteur ?
Ne vous focalisez pas que sur le couple ! N'oubliez pas que le couple ne fait pas tout : il faut à la fois du couple et de la vitesse.
Un scale trial ou scx10 ne se résume pas qu'à son moteur mais aux nombreux compromis selon les situations.
La qualité et expérience du pilote font qu'il connait les capacités et limites de franchissement son engin à savoir s'il peut passer et comment ou s'il doit sagement contourner.
Si votre pilotage n'est pas parfait lors des franchissements, votre moteur peut, dans certains cas de figure, compenser cette lacune.
Mais pas tout le temps !  Sad   Alors, évitez l’excès d'optimisme !  Laughing
Apprenez aussi à piloter !




Mise à jour 31 janvier 2016 :
Eviter les mauvais contacts électriques au niveau de l'alimentation de votre moteur :
Dans certains cas, les connecteurs d'origines situés sur le fil de l'alimentation de votre moteur (entre le moteur et le variateur) créent des mauvais contacts. Ces mauvais contacts, créent des arcs électriques qui sont très mauvais pour les moteurs au niveau des performances lors des sollicitations, faisant chauffer considérablement vos moteurs et réduire leur durée de vie. Et lors que ces arcs se créent au niveau de ces connecteurs, cela peut créer une couche de carbone au niveau de ces connecteurs qui augmentent les faux contact ainsi de suite. Cela peut aller jusqu'à fondre vos câbles électriques, mettre votre moteur en court circuit, de griller votre moteur ou votre variateur jusqu'à créer un départ de feu au niveau de votre accus.

Pour éviter cela, à chaque fois que vous débranchez le câble de votre moteur, veillez à bien refaire la forme des connecteurs femelles sur les câbles d'alimentation (positif et négatif) du votre moteur qui vont au variateur. Et si vous disposez d'un peu de graisse de contact, mettez en un peu.

Le mieux serait de remplacer ces connecteurs d'origine par des prises type Dean. C'est ce que je vais m’empresser de faire.




Eviter une mauvaise alimentation de votre moteur :
Certains moteurs, dont ceux de la marque Axial, sont livrés avec des câbles d'alimentation de petit diamètre (2mm).
Lorsqu'un courant d'une très forte intensité parcours un conducteur, ce dernier a tendance à chauffer. Lorsque la résistance de ce conducteur est faible, plus le courant est intense, plus le conducteur à tendance à surchauffer. Voici ce que peuvent être les conséquences de la surchauffe des câbles d'alimentation de votre moteur :
- comme les câbles sont en cuivre soudés au moteur, ces derniers commencent d'abord à transmettre cette chaleur à votre moteur via les bornes : le moteur chauffe ou se met en surchauffe (au meilleur des cas),
- la soudure de connexion au moteur peut fondre et si un courant intense (gros ampérage) était en train de traverser votre câble vers le moteur, cela va créer un énorme arc électrique qui peut tout faire sauter (variateur, moteur...).
- la fonte des câbles peut créer des court circuits jusqu'au créer des départs de feu.

Il est fortement conseillé de remplacer ces câbles par de plus gros diamètre.
Pas besoin d'être ingénieur en électronique pour comprendre qu'il y a un problème lors que vous regardez le diamètre de votre accus (4 à 5mm), le diamètre des câbles de sortie de variateur (4mm) et que vous comparez avec les câbles du moteur qui font moitié moins (2mm) !

Puisque vous allez changer les connecteurs d'alimentation (paragraphe précédent), je vous conseillerai de changer aussi (dans la foulée) ces câbles d'alimentation de votre moteur si ces derniers font moins de 3.5mm.
Utilisez des câbles souple silicone :
- diamètre minimal : 14Awg (3.5mm)
- diamètre moyen : 12Awg (4.5mm)
- pour des moteurs rapides ou si vous roulez en 2S ou 3S : 10Awg (5mm)
Il est à noter que ces dimensions sont les diamètres extérieurs des câbles. Certains câbles disposent d'un gros diamètre extérieur mais les fabricants économisent sur le cuivre. Regardez surtout le diamètre du cuivre (plus important). Vous pouvez avoir un câble 12Awg (diamètre extérieur) qui finalement se révèle être de 14Awg lorsque vous regardez le diamètre du conducteur... voir moins.
Soyez attentif sur la fiche technique des vendeurs.
Fin de mise à jour...


Le prochain tutoriel traitera du choix, étanchéité et refroidissement du variateur ESC d'origine de SCX10.



Voir aussi les tutoriels suivants :
- Comment Réparer ou récupérer un moteur à charbon ou brushed type 540 non démontable.

- problème de fixation et refroidissement de moteur de scx10 sur la nouvelle version boite de transmission Axial.

- La démultiplication, ratio couple et vitesse : le rapport entre couronne de transmission, pignon moteur et moteur



Cette partie du tutoriel sur le choix, le refroidissement et le rodage du moteur de votre SCX10 ou Scale Trial est terminée, je vous invite à partager vos expériences, vos conseils, vos vidéos, vos photos et anecdotes dans le but de partager avec les débutants qui peuvent aussi poser leurs questions mais uniquement sur les moteurs de scale trial et scx10.[/u]





RC Decouverte recherche mécène ou donateur pour pouvoir effectuer de nouveaux tutoriels pour les débutants.
Aussi, si vous êtes un fabricant, distributeur ou représentant des marques et que vous souhaitez faire découvrir vos produits auprès des débutants dans le même état d'esprit, merci de nous contacter.



Avis aux lecteurs des tutoriels de RC Decouverte.
Si vous avez lu ce tutoriel, merci de laisser un petit mot c'est mieux que d'être uniquement simple consommateur.
Un petit coucou pour dire que vous êtes passé, vos questions éventuelles, ce que vous avez apprécié ou pas.
Un petit encouragement ou une critique constructive qui permet d'avancer ou d'améliorer ou d'orienter nos tutoriels pour débutants.


Dernière édition par louloux44 le Sam 7 Jan 2017 - 12:15, édité 40 fois
avatar
louloux44
Admin

Localisation : Nantes Sud 44 / Ile Maurice
Age : 41
Date d'inscription : 19/02/2015
Messages : 4336

http://www.dailymotion.com/rc-decouverte http://www.casedesiles.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  Nicolas le Mar 31 Mar 2015 - 2:18

Je ne voudrais pas te corriger sur ce que tu crois savoir, mais il y a pas mal d'erreur dans ce que tu dit.
Voici les plus grosse:


louloux44 a écrit:
En fait, le fait de plonger votre moteur à charbon dans un verre d'eau va nettoyer les poussières de graphites qui proviennent de l'usure ou l'excédent des balais qui prennent la forme du rotor.
C'est pas pour nettoyer les poussières.
C'est pour éviter de créer des arc électrique (étincelles) qui endommage le collecteur et amoindri les contacts et donc le rendement du moteur.
On peut aussi roder un moteur plonger dans l'huile .

Une autre méthode de rodage est de faire tourner le moteur non alimenter entrainer par un autre.
Le but est encore une fois de roder les charbons a la forme du collecteur sans créer d'étincelles qui sont néfaste au moteur






louloux44 a écrit:
Parfois l'isolation des bornes du moteur en thermo rétractable remonte et là.... ça risque de fumer : variateur ou moteur? voir les 2 sans compter que votre accus risque de prendre un coup aussi.
Faut, l'eau (non salée) n'est pas conductrice (ou très faiblement suivant le taux de mineraux qu'elle contient) et même sans gaine thermo ça marche.
La preuve, les portes balais et balais ont aussi le courant, sont non isoler et dans l'eau.

Rien ne risque de fumer, ni variateur, ni moteur et encore moins l'accus.





louloux44 a écrit:
Pour, les adeptes de boue, il vaut mieux changer de moteur pour du brushless....
Les brushless ne sont pas du tout étanche et complétement interdit dans l'eau pour les sensored.





louloux44 a écrit:
Ce qui risque de surchauffer votre moteur et de créer une certaine contrainte par compression d'air dans le moteur.
Laughing  C'est demain le premier avril  Laughing





louloux44 a écrit:
- Utilisez que l'aluminium afin de ne pas créer de perturbation magnétique avec votre moteur. C'est aussi une matière légère et facile à travailler.
- si vous utilisez des grilles anti rongeur en alu, faites attention. Certains ne sont pas en aluminium mais un mélange de métaux. Utilisez un aimant pour le savoir.
Le moteur est entourer de metaux, aucune perturbation ne peut gêner un moteur. Un récepteur va être perturber par un moteur, pas le moteur.

L'alu est utiliser surtout pour son fort pouvoir dissipateur de calorie (chaud ou froid).

Un aiment fonctionnera que sur les métaux ferreux (acier, certains inox bas de gamme, fonte, ...)






louloux44 a écrit:
Bref, avec ces refroidisseurs sur les moteurs 27T de mes 3 engins, je peux rouler à plusieurs reprises, sans grosses surchauffes, de 13 à 18h sur le fameux site d'Abbaretz (44) ainsi que bien d'autres terrains de franchissement. Mes moteurs restent tièdes et même en cas de petite chauffe dite normale lors d'une sollicitation prolongée, mes moteurs retrouvent une température moyenne très rapidement dès que la sollicitation diminue et un refroidissement complet après un petit temps d'arrêt.
On verra pour les sorties durant l'été. Mais cela devrait aller.
Bien entendu si vous passez votre temps à rouler à fond les manettes, votre moteur n'aura pas le temps de refroidir.
Mon Wraith (mécanique et pont de scx10) a un 27t et je n'ai jamais rencontrer le moindre problème de chauffe même à Abbaretz en plein été.
De toute façon un moteur qui surchauffe est un moteur inadaptée.

Donc si ça chauffe, il faut revoir le ratio de démultiplication pour que le moteur force et donc chauffe moins.
Sois changer de moteur par un plus coupleux (plus de turs) et en plus moins consommateur.





louloux44 a écrit:
Je n'ai pas procédé à des mesures exactes entre les moteurs 27T et 55T sur cette même pente car c'est très casse g...  Shocked
Mais en gros, la limite des engins équipés de moteur 55T était plus basse que celle montrée sur la photo. C'est pour ne pas trop vexer certains...   Smile
A Abbaretz ou l'accroche est moindre c'est l'élan de ton 27t qui peut te faire monter plus haut.

A vitesse égal et accroche parfaite ton 27t ira forcement moins haut qu'un 55t.
C'est mathématique et incontestable pour ne pas te vexer.

Twisted Evil
avatar
Nicolas

Localisation : Maine et Loire (49)
Age : 41
Date d'inscription : 22/03/2015
Messages : 1076

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  louloux44 le Mar 31 Mar 2015 - 10:43

Nicolas le Banni a écrit:Je ne voudrais pas te corriger ...
Salut Nico, n'hésites surtout pas pour tes corrections Nico : j'adore ça !  Very Happy Merci encore pour les débutants !  Very Happy
Pour rappel, c'est un tutoriel fait par un débutant et pour débutant.
Ceci permet soit d’affirmer ou pas, un certain nombre de choses vus sur pas mal de forums et quelques suppositions de débutant.
Ceci me rappel une pseudo "solution" préconisée par un internaute sur youtube nous conseillant de mettre de la graisse dans un servo pour l'étancher.
Je l'ai fait, et bilan, servo mort.
Donc, s'il y a des corrections à apporter ! N'hésites pas !
Aussi, le tutoriel est long et je ne rentre pas dans trop détails. Donc obligé d'utiliser parfois des raccourcis. Ce qui engage les discussions. Tant mieux.


louloux44 a écrit:
En fait, le fait de plonger votre moteur à charbon dans un verre d'eau va nettoyer les poussières de graphites qui proviennent de l'usure ou l'excédent des balais qui prennent la forme du rotor.
Nicolas le Banni a écrit:C'est pas pour nettoyer les poussières.
C'est pour éviter de créer des arc électrique (étincelles) qui endommage le collecteur et amoindri les contacts et donc le rendement du moteur.
On peut aussi roder un moteur plonger dans l'huile .
Une autre méthode de rodage est de faire tourner le moteur non alimenter entrainer par un autre.
Le but est encore une fois de roder les charbons a la forme du collecteur sans créer d'étincelles qui sont néfaste au moteur

En fait, j'avais précisé que ces méthodes de rodage sont un peu "tirés par les cheveux" voir futiles surtout pour des moteurs à faible nombre de tour (27, 35, 45 et 55T). En dessous il est peut être préférable de faire le rodage dans l'eau / l'huile et pourquoi pas l'essence  Very Happy . ça doit carburer après LOL.
Personnellement, la solution préconisant de faire tourner le moteur à la plus basse vitesse par réglage du trim au minimum, suffit et ne nécessite pas de démontage de moteur.
Pour être franc, sur un des mes 3 moteurs, je n'ai même jamais fait de rodage.  Shocked  Et le moteur ne se porte pas plus mal.






louloux44 a écrit:
Parfois l'isolation des bornes du moteur en thermo rétractable remonte et là.... ça risque de fumer : variateur ou moteur? voir les 2 sans compter que votre accus risque de prendre un coup aussi.
Nicolas le Banni a écrit:
Faut, l'eau (non salée) n'est pas conductrice (ou très faiblement suivant le taux de mineraux qu'elle contient) et même sans gaine thermo ça marche.
La preuve, les portes balais et balais ont aussi le courant, sont non isoler et dans l'eau.
Rien ne risque de fumer, ni variateur, ni moteur et encore moins l'accus.

Tout à fait d'accord avec toi sur ce point, car une fois plongé dans un verre d'eau (plein) le moteur ne risque rien : sans rentrer dans les détails, il y aura trop d'eau dans le verre pour faire court circuit avec un si faible voltage.
Mais c'est à la sortie de l'eau qu'il faille faire attention. Car à un moment donné faudra enlever le moteur de l'eau et le poser.... et là si vous avez un peu d'eau entre les bornes qui ne sont pas bien isolées.  Que se passera t'il ?
Pour éviter cela, débranchez votre accus avant de retirer le moteur de l'eau et essuyez le.
C'était un avertissement d'usage. Après chacun fait midi à sa porte.





louloux44 a écrit:
Pour, les adeptes de boue, il vaut mieux changer de moteur pour du brushless....
Nicolas le Banni a écrit:Les brushless ne sont pas du tout étanche et complétement interdit dans l'eau pour les sensored.

Ah autant pour moi !
Pour rappel pour les débutants. Les moteurs brushless sont disponibles avec capteur (sensored) ou sans capteurs (non-sensored).
Merci Nico pour cette précision : les moteurs avec capteur n'aiment pas l'eau.
Et qu'en est il pour les moteurs brushless sans capteurs dans l'eau ?

Personnellement, les moteurs brushless, c'est un peu comme toi et les accus Lipo...
Franchement, du brushless sur des engins d'origine pour du franchissement à basse vitesse en mode débutant .... c'est pas de la nourriture pour  pig  ? Ou du gachi.... C'est mon avis.
Very Happy





louloux44 a écrit:
Ce qui risque de surchauffer votre moteur et de créer une certaine contrainte par compression d'air dans le moteur.
Nicolas le Banni a écrit:Laughing  C'est demain le premier avril  Laughing
LOL ! Sans doute une erreur de formulation de ma part.
Ce que je voulais dire, c'est qu'au moment ou j'ai bouché les trous d'aération, le moteur chauffait. Et si l'air crée par la rotation du moteur ne s'évacue  pas, ça risque de causer des soucis.





Nicolas le Banni a écrit:Le moteur est entourer de métaux, aucune perturbation ne peut gêner un moteur. Un récepteur va être perturber par un moteur, pas le moteur.
Oui effectivement tu as raison.
J'ai aussi omis de vous dire que si vous faites des trous ou que si vous travaillez du métal qui peut être aimanté autour du moteur, vous allez vous apercevoir le moteur va vite attirer des particules métalliques qui vont même aller se loger à l'intérieur du moteur. Je ne sais pas quelle incidence cela peut avoir mais c'est juste à éviter. Optez pour de l'aluminium comme préconisé dans le tutoriel.

Nicolas le Banni a écrit:L'alu est utiliser surtout pour son fort pouvoir dissipateur de calorie (chaud ou froid).
Oui et j'adore travailler ce matériau. Vous avez du vous rendre compte que je l'utilise à toutes les sauces.

Nicolas le Banni a écrit:Un aiment fonctionnera que sur les métaux ferreux (acier, certains inox bas de gamme, fonte, ...)

En fait ce que je voulais dire à ce propos, j'ai acheté de la gille anti-rongueur chez Bricoman et c'était écrit sur l'étiquette que c'était de l'aluminium.
J'étais surpris du poids car c'était plus lourd et moins brillant le produit que j'avais acheté initialement chez Foussier Quincaillerie.
J'ai utilisé un aimant pour voir si c'était de l'alu. Eh bien non.
Je suis allé dans le magasin pour me faire rembourser. Le vendeur m'a dit que c'était un mélange de métaux ou autre excuse à la c..... pour noyer le poisson. Sauf qu'ils écrivent que c'est de alu sur l'étiquette.
Donc, je vous disais que si vous voulez savoir si c'est vraiment de l'aluminium, utilisez un aimant. Si ça aimante, c'est pas de l'alu.






louloux44 a écrit:
Bref, avec ces refroidisseurs sur les moteurs 27T de mes 3 engins, je peux rouler à plusieurs reprises, sans grosses surchauffes, de 13 à 18h sur le fameux site d'Abbaretz (44) ainsi que bien d'autres terrains de franchissement. Mes moteurs restent tièdes et même en cas de petite chauffe dite normale lors d'une sollicitation prolongée, mes moteurs retrouvent une température moyenne très rapidement dès que la sollicitation diminue et un refroidissement complet après un petit temps d'arrêt.
On verra pour les sorties durant l'été. Mais cela devrait aller.
Bien entendu si vous passez votre temps à rouler à fond les manettes, votre moteur n'aura pas le temps de refroidir.
Nicolas le Banni a écrit:Mon Wraith (mécanique et pont de scx10) a un 27t et je n'ai jamais rencontrer le moindre problème de chauffe même à Abbaretz en plein été.
De toute façon un moteur qui surchauffe est un moteur inadaptée.

Donc si ça chauffe, il faut revoir le ratio de démultiplication pour que le moteur force et donc chauffe moins.
Sois changer de moteur par un plus coupleux (plus de tours) et en plus moins consommateur.

Ben, bizarrement, depuis que j'ai fabriqué ces refroidisseurs, plus de problème ce chauffe. Et c'est l'essentiel.
Je ne veux surtout pas changer de moteur. Non pas pour ce que ça coûte.
Mais parce que mon fils veut de temps en temps faire la course. Et avec un 45T ou 55T c'est vraiment la course de Pépé avec déambulateur Very Happy  




louloux44 a écrit:
Je n'ai pas procédé à des mesures exactes entre les moteurs 27T et 55T sur cette même pente car c'est très casse g...  Shocked
Mais en gros, la limite des engins équipés de moteur 55T était plus basse que celle montrée sur la photo. C'est pour ne pas trop vexer certains...   Smile
Nicolas le Banni a écrit:
A Abbaretz ou l'accroche est moindre c'est l'élan de ton 27t qui peut te faire monter plus haut.
A vitesse égal et accroche parfaite ton 27t ira forcement moins haut qu'un 55t.
C'est mathématique et incontestable pour ne pas te vexer.
Twisted Evil

Lol, la semaine précédant la prise de cette photo, j'ai roulé avec 2 autres mecs du 49 rencontrés via mes petites annonces pour rouler sur le boncoin.
Ces 2 personnes avaient des engins plus ou moins d'origine (avec quelques modifs de base comme moi) mais équipés de 55T (pas de wraith mais de scx10).
Sur la même montée, il se sont fait laminées par mes engins équipés de 27T. J'étais moi même le premier étonné.  Shocked
Sur le papier, j'étais parti perdant. Est ce parce que les engins équipé de 27T avaient plus d'élan ou parce que la vitesse de rotation des roues qui me faisaient grimper progressivement ? Mais ça grimpait avec quelques zig zag à gérer pour ne pas se retrouver en déversant et se renverser.
Et malheureusement je n'avais pas mon appareil photo...
Effectivement je devais gérer l'accélération. Et j'ai fait des tonneaux mémorables aussi ! Qu'est ce qu'on a rigolé ! C'est l'essentiel....

Ce serait peut être intéressant d'ajouter ce genre d'épreuve de montée infernale au RISA 2015 ? Vu que ces fameuses pentes sont juste à côté du parking. Et surtout filmer ! Ce serait vraiment rigolo pour le bêtisier.
avatar
louloux44
Admin

Localisation : Nantes Sud 44 / Ile Maurice
Age : 41
Date d'inscription : 19/02/2015
Messages : 4336

http://www.dailymotion.com/rc-decouverte http://www.casedesiles.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  Nicolas le Mar 31 Mar 2015 - 13:17


Nicolas le Banni a écrit:J'ai jamais fait de rodage sur aucun de mes moteurs.
Meme la drifteuse et son 23t.
Comme tu le dit, sur un scale ça ne sert a rien .
On est pas a un niveau de performance ou le rodage est utile.
Eh oui ! Very Happy




Nicolas le Banni a écrit:J'ai essayer du Brushless crawler sans capteur.
Un frein nickel, progressif, mais des accoup (coging) très déagréable. j'ai mis un 45t a la place.
Le brushless est comme le Lipo, inadaptée a notre discipline.
C'est ma propre opinion après essais.
C'est aussi mon opinion.







louloux44 a écrit:
En fait ce que je voulais dire à ce propos, j'ai acheté de la gille anti-rongueur chez Bricoman et c'était écrit sur l'étiquette que c'était de l'aluminium.
J'étais surpris du poids car c'était plus lourd et moins brillant le produit que j'avais acheté initialement chez Foussier Quincaillerie.
J'ai utilisé un aimant pour voir si c'était de l'alu. Eh bien non.
Je suis allé dans le magasin pour me faire rembourser. Le vendeur m'a dit que c'était un mélange de métaux ou autre excuse à la c..... pour noyer le poisson. Sauf qu'ils écrivent que c'est de alu sur l'étiquette.
Donc, je vous disais que si vous voulez savoir si c'est vraiment de l'aluminium, utilisez un aimant. Si ça aimante, c'est pas de l'alu.
Nicolas le Banni a écrit:De l'alu qui s’aimante, effectivement c'est de l'arnaque.
A qui tu le dis.... Very Happy




louloux44 a écrit:
Ce serait peut être intéressant d'ajouter ce genre d'épreuve de montée infernale au RISA 2015 ? Vu que ces fameuses pentes sont juste à côté du parking. Et surtout filmer ! Ce serait vraiment rigolo pour le bêtisier.
Nicolas le Banni a écrit:Je suis monter par la pente face au parking au RISA de l'année dernière avec mon Wraith/SCX10 et son 27t.
Surement grâce a l'élan mais aussi le centre de gravité et les roues.
Mais c'est une idée, un peut casse engin mais une idée.
Ce n'est pas casse engin. Enfin, pour ceux qui ont des carrosserie d'origine en ABS ? c'est costaud.
Tu te souviens lorsque tu avais piétiné ma Jeep ?
J'ai dévalé la pente d'en haut jusqu'au pied de la pente 2 ou 3 fois. Pas de casse.
L'accus avait une peu bougé.
Par contre pour ceux qui ont des carrosseries en plastique qui proviennent de jouets genre "Bruder", là ça risque de faire mal.
Et faudra faire gaffe aux éléments déco.
Qu'est ce qu'on se marre !
C'est là qu'on sait quel engin et quels optimisation est bon, ainsi que la qualité du pilote avec un peu de pression.



Nicolas le Banni a écrit:
Une donnée a prendre en compte c'est qu'avec un 27t tes pneus ce débourre (vide) plus facilement et ainsi retrouve de l'accroche.
Perso, je pense que ce n'est plus assez adapter dès que le scale prend du poids (carro abs, treuil, accessoires, .... )
J'ai remarquer que l'idéal mécanique en trial c'était 45t pour un scale en 1.9 et 55t pour un scale en 2.2.
Oui tu as totalement raison !
C'est la raison pour laquelle je dis aux débutants de faire attention à ne pas trop charger leurs engins.
C'est comme ça qu'on passe d'un engin de 2kg à plus de 3kg.
avatar
Nicolas

Localisation : Maine et Loire (49)
Age : 41
Date d'inscription : 22/03/2015
Messages : 1076

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  louloux44 le Jeu 16 Nov 2017 - 11:04

Salut les gars

Je cherche l'équivalence des moteurs brushed brushless VS moteurs brushed :
Moteur 10T brushed = KV moteur brusless
Moteur 15T brushed = KV moteur brusless
Moteur 17T brushed = KV moteur brusless
Moteur 20T brushed = KV moteur brusless
Moteur 21T brushed = KV moteur brusless
Moteur 23T brushed = KV moteur brusless
Moteur 25T brushed = KV moteur brusless
Moteur 27T brushed = KV moteur brusless
Moteur 35T brushed = KV moteur brusless
Moteur 45T brushed = KV moteur brusless
Moteur 55T brushed = KV moteur brusless
Moteur 65T brushed = KV moteur brusless

Qui peut me faire avoir cette info ?
avatar
louloux44
Admin

Localisation : Nantes Sud 44 / Ile Maurice
Age : 41
Date d'inscription : 19/02/2015
Messages : 4336

http://www.dailymotion.com/rc-decouverte http://www.casedesiles.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  OLIVE FRA90 le Jeu 16 Nov 2017 - 17:14

louloux44 a écrit:Salut les gars

Je cherche l'équivalence des moteurs brushed brushless VS moteurs brushed :
Moteur 10T brushed = KV moteur brusless
Moteur 15T brushed = KV moteur brusless
Moteur 17T brushed = KV moteur brusless
Moteur 20T brushed = KV moteur brusless
Moteur 21T brushed = KV moteur brusless
Moteur 23T brushed = KV moteur brusless
Moteur 25T brushed = KV moteur brusless
Moteur 27T brushed = KV moteur brusless
Moteur 35T brushed = KV moteur brusless
Moteur 45T brushed = KV moteur brusless
Moteur 55T brushed = KV moteur brusless
Moteur 65T brushed = KV moteur brusless

Qui peut me faire avoir cette info ?

Salut Louloux, pour infos:
un fort kv sera lié à un petit nombre T, et le moteur sera fait pour la vitesse. Un faible kv sera lié à un grand nombre T et le moteur sera fait pour notre utilisation.

OLIVE FRA90
Modérateur

Localisation : Chauvé/Pornic
Age : 39
Date d'inscription : 06/04/2016
Messages : 377

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  Jiper le Jeu 16 Nov 2017 - 20:12

OLIVE FRA90 a écrit:
un fort kv sera lié à un petit nombre T, et le moteur sera fait pour la vitesse. Un faible kv sera lié à un grand nombre T et le moteur sera fait pour notre utilisation.

Louloux, je pense que cette phrase d'Olive reste la meilleur réponse si on veut faire un lien entre Tours et Kv, faire un tableau de correspondance précis n'est pas possible, par exemple deux moteurs de 6.5T de constructeurs différents auront un Kv différent.

Jiper

Localisation : Angers
Age : 43
Date d'inscription : 07/11/2017
Messages : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  louloux44 le Jeu 16 Nov 2017 - 21:25

Merci Olive et Jiper !

Je sais bien Jiper. D'ailleurs dans mon tableau c'est des chiffres approx qu'une autre personne a donné sur un autre forum.
Cela permet d'avoir une idée et un point de comparaison.

Même si je n'arrive pas à réaliser mon projet maintenant, ça m'aidera dans le futur et servira à d'autres.
D'ailleurs ce tuto a été consulté plus de 10000 fois... il y a une raison : c'est assez complet.

Je trouve qu'il manque un peu d'infos sur les moteurs brushless surtout une "notion" de couple / vitesse...
avatar
louloux44
Admin

Localisation : Nantes Sud 44 / Ile Maurice
Age : 41
Date d'inscription : 19/02/2015
Messages : 4336

http://www.dailymotion.com/rc-decouverte http://www.casedesiles.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  Jiper le Jeu 16 Nov 2017 - 22:20

Une courbe qui pourrait peut-être te répondre :


Extrait ICI

Jiper

Localisation : Angers
Age : 43
Date d'inscription : 07/11/2017
Messages : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  louloux44 le Jeu 16 Nov 2017 - 23:16

Bien que ça soit très instructif...

La vache faut avoir Bac+10 pour comprendre ça !

C'est quand même fous que ceux qui ont le savoir ont toutes les difficultés à expliquer les choses simplement. Il n'aurait pas pu faire plus compliqué ? lol!

Bref, les débutants vont se débrouiller avec le premier tableau D'Olive....





avatar
louloux44
Admin

Localisation : Nantes Sud 44 / Ile Maurice
Age : 41
Date d'inscription : 19/02/2015
Messages : 4336

http://www.dailymotion.com/rc-decouverte http://www.casedesiles.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  Jiper le Jeu 16 Nov 2017 - 23:59

On peut le vulgariser, le couple est inversement proportionnel à la vitesse.
Il est donc maximum dès le démarrage

Jiper

Localisation : Angers
Age : 43
Date d'inscription : 07/11/2017
Messages : 20

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  louloux44 le Ven 17 Nov 2017 - 8:02

Jiper a écrit:On peut le vulgariser, le couple est inversement proportionnel à la vitesse.
Il est donc maximum dès le démarrage

Ton dernier graphique j'avais compris. Merci Jiper.Arrow

Je parlais plus pour l'extrait original....


Si on croit ce graphique, on a tout intérêt à prendre un moteur brushless de entre 10T (1700kv) et 21.5T (3800kv).
Mais à quoi correspond (approximativement) un 10T (1700kv) et 21.5T (3800kv) comparé à un moteur à charbon (brushed) ?
10T (1700kv)  brushless -> 35T ou 45T brushed ?
21.5T (3800kv) brushless ->  21T ou 20T brushed ?


avatar
louloux44
Admin

Localisation : Nantes Sud 44 / Ile Maurice
Age : 41
Date d'inscription : 19/02/2015
Messages : 4336

http://www.dailymotion.com/rc-decouverte http://www.casedesiles.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  Alexandre44 le Ven 17 Nov 2017 - 15:14

La règle "basique" pour convertir un KV (lié au nombre de tours) d'un moteur brushless en brushed est :

"Nb tours d'un moteur brushless" x 2 = "Nb tours d'un moteur brushed"
avatar
Alexandre44

Localisation : Couëron
Age : 39
Date d'inscription : 04/08/2016
Messages : 228

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  louloux44 le Ven 17 Nov 2017 - 15:21

Alexandre44 a écrit:La règle "basique" pour convertir un KV (lié au nombre de tours) d'un moteur brushless en brushed est :

"Nb tours d'un moteur brushless" x 2 = "Nb tours d'un moteur brushed"


Ahhhhh !!!!! On se rapproche !!!
Cependant, beaucoup de fabricants ne donnent pas l'information du nombre de tours....
Est ce que l'on a un tableau d'équivalence approx du nombre de tous comme j'ai donné pour les moteurs brushed ?
avatar
louloux44
Admin

Localisation : Nantes Sud 44 / Ile Maurice
Age : 41
Date d'inscription : 19/02/2015
Messages : 4336

http://www.dailymotion.com/rc-decouverte http://www.casedesiles.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quel moteur choisir : brushed, bruchless, nombre de T, RPM, rodage, étanchéité et refroidissement des moteurs de scx10 et Scale Trial

Message  Alexandre44 le Ven 17 Nov 2017 - 21:45

Voici la table d'une gamme entière de moteur brushless 540, du 3.5T de malade, au tranquille 25.5T:
https://www.teamassociated.com/pdf/cars_and_trucks/shared/Sonic-Spec-Chart.pdf

Côté moteur brushed, c'est plus compliqué de trouver ce type de table, il n'existe pas vraiment de gamme "homogène". Ceci étant, tu peux regarder cette page qui liste les moteurs à charbons de la marque Tamiya
https://www.zaonce.com/stuff/motors/motors.htm
ou encore ici:
https://www.zaonce.com/stuff/tamiya-motors.shtml

Tu peux glaner des infos sur les tableaux de Novak - qui fût une grande marque des moteurs pour modélisme
(avant de fermer boutique - après plus de 30 ans d'existence)
http://www.rcmart.com/rcmart-novak-application-guides.php
avatar
Alexandre44

Localisation : Couëron
Age : 39
Date d'inscription : 04/08/2016
Messages : 228

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum